Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

samedi 6 février 2010

Le journal de l'homme en gris

Vendredi 5 février 2010 s'est déroulée une lecture publique au Lucernaire d'un texte de Pierre Astrié, sorte de journal mi fiction mi biographique. Sous la direction de Carole Anderson, avec les comédiens François Macherey et Coralie Nicot, l'intrigue de ce texte que l'auteur ne destinait pas à la scène est dévoilée progressivement. Au début on pense être en présence de deux personnes qui se parlent l'une de l'autre, ensuite on se dit que ce sont les petites voix intérieures... la pulsion opposée au sur-moi, ou une seule et même "in-conscience", ... et finalement on comprend que ce voix sont des traces, la mémoire d'un oncle résistant mort soixante ans plus tôt pendant la guerre.
Le journal de l'homme en gris, journal d'un homme "habité". J'ai aimé !

Aucun commentaire: