Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

samedi 26 septembre 2009

Ce week end, Marie Claude Bohnenblust ouvre son atelier à l'occasion des portes ouvertes dans les ateliers d'artistes organisées par les villes de Chatou et du Vesinet.
Son travail autour de l'être me touche profondément... Le regard est porté par la matière et les couleurs à la rencontre d'une expression forte et sans détour.

jeudi 24 septembre 2009

Espace - Temps


Réflexion sur le corps, l'homme dans sa matière. Enveloppe, cocon de protection ou lieu de souffrance et d’enfermement ? Un travail sur l'être et le ressenti dans la maladie. Moment en suspension, entre parenthèse, qui invite à l'écoute du symbolique du corps. Le corps qui n'est plus en mouvement, pris dans un espace et un temps, dans lesquels il se laisse "transe-porter"... La musique toujours très présente dans mon expression devient silence.

mercredi 16 septembre 2009

Les fées bonheur



Tableau-Sculpture réalisée avec Ben, Artiste Métalleux, pour les 30 ans de "la petite fée à la chevelure indomptable".

Le syndrome du Titanic

jeudi 10 septembre 2009

Univ'Art



Après le Land Art...

L'Univ'Art se développe dans les facultés...

lundi 7 septembre 2009

Exposition "Espace - Temps"

« Espace-Temps » invite à une réflexion sur l'être et le ressenti dans la maladie. Moment en suspension, entre parenthèse, qui invite à l'écoute du corps.
Un corps qui parfois n'est plus en mouvement, pris dans un espace et un temps dans lesquels il se laisse "transe-porter"...

jeudi 3 septembre 2009

Valadon - Utrillo

Deux artistes qui ont marqué à leur époque le tout Montmartre impressionniste et l'Ecole de Paris .
Suzanne, ancien modèle, devient l'égale des grands maîtres et dépasse les conventions. Maurice, son fils, marque une rupture forte et exprime toute sa souffrance au travers de ses toiles. "Tout se passe comme si le lien qui unit Valadon et Utrillo ne servait qu’à engendrer une série de transgressions inévitables, inexorables, nécessaires afin d’assouvir le désir d’être, être affectivement, être socialement, être peintre." Deux peintres issus d'un milieu social populaire qui sont au coeur de l'évolution de la société et de l'art.

L'exposition se termine le 15 septembre à la Pinacothèque de Paris.


© Portrait de Geneviève Camax-Zoegger, Suzanne Valadon

© Rue Cortot à Montmartre, Maurice Utrillo