Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

samedi 29 novembre 2014

Ateliers ExtraOrdinaires / Festival Pictura Musica

Il y avait beaucoup de monde pour le vernissage de l'exposition du Festival Pictura Musica organisé par l'association Croissy sans frontières à l'Espace Chanorier !

Si vous souhaitez voir et/ou revoir le travail des Ateliers ExtraOrdinaires, vous avez encore jusqu'au dimanche 7 décembre.

mardi 25 novembre 2014

Niki de Saint Phalle


Voilà un documentaire très intéressant sur "une super nana" à voir jusqu'au 27 novembre sur Arté. Et si vous êtes à Paris ne ratez pas l’exposition au Grand Palais.

dimanche 16 novembre 2014

La tête à toto - Sandra Kollender

Il y a beaucoup d'humour et de tendresse dans ce récit autobiographique de Sandra Kollender, maman d'un enfant atteint du Syndrome de West.

Un regard tout en justesse sur son combat au quotidien. Une jolie leçon de vie qui nous montre que tout peut arriver, même le meilleur.

mardi 4 novembre 2014

+7.

"Cette rencontre m'a rassuré et conforté dans l'envie que j'ai de me réorienter. L'art thérapie serait pour moi une façon de continuer à accompagner des personnes tout en ayant un lien avec la peinture. Une démarche qui me permettrait d'être plus proche de ce que je suis." septembre 2007 

Quelques belles rencontres plus tard et nous voilà en 2014...

dimanche 2 novembre 2014

L'empereur c'est moi - Hugo Horiot

« À tous ceux… [...] À tous ceux qui ont tenté de m’emmurer vivant dans mon silence de mort à jamais. […] À tous ceux qui veulent crucifier les mères aimantes puisque pour eux l’amour est obscène. […] Je dis NON. Je n’ai pas été trop aimé par ma mère. J’ai été aimé. Et j’ai aimé en retour ».  

Hugo Horiot, a le syndrome d’Asperger. Sa mère, Françoise Lefèvre, en parlant de leur relation formule dans "Le Petit Prince cannibale" (Prix Goncourt des lycéens) « Pour apprendre à aimer et tenter de guérir un enfant autiste, c’est beaucoup plus simple de l’imaginer comme un Petit Prince. J’apprendrai ton langage. J’entrerai dans ton silence. » Comme une réponse, il partage son monde et son combat. Son témoignage nous donne des clés pour mieux comprendre. Comprendre sa différence, sa façon d'être.