Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

mardi 25 mai 2010

Vert de Rouge

Une exposition sympa à la galerie du Pont Neuf jusqu'au 30 mai. Bravo à NA pour ses portrait et sa jolie sans-abri.


dimanche 16 mai 2010

Thomas de la Pinta et Benoît Lélias


Superbe exposition réalisée par Thomas de la Pinta (Gravure) et Benoit Lélias (Sculpture) à l'Espace culturel l'Hermine à Sarzeau (56370). Un voyage intime dans une ambiance nostalgique... j'adore !

dimanche 9 mai 2010

Un monde sans fou ?

"Qu'est-ce qu'un soin psychique ? Peut-on traiter la maladie mentale comme toute autre pathologie ? Pourquoi tant de grands malades échappent au soin, au point où on les retrouve massivement dans la rue ou en prison? Jusqu'à fin mai, retrouvez dans sa version longue (67mn) le documentaire de Philippe Borrel produit par Cinétévé en coproduction avec le Forum des images et diffusé le 13 avril dernier sur France 5. Ainsi que l'intégrale des entretiens réalisés."
Le dossier complet sur Médiapart .

vendredi 7 mai 2010

"Sainte-Anne, hôpital psychiatrique" - Ilan Klipper

Extraits du film de Ilan Klipper programmé sur Arté (à regarder ici pendant 7 jours)."Paris, quelque part dans l’enceinte de l’hôpital Sainte-Anne, le long d’une allée fleurie, un imposant bâtiment haussmannien abrite un long couloir fermé à clef. Des hommes et des femmes en pyjama bleu déambulent dans cet espace clos. Ils ont été hospitalisés dans ces « services fermés » de l’hôpital psychiatrique à l’initiative de la police, ou bien à la demande d’un proche."





"Ici, le temps est suspendu, l’attente est longue et les patients ne comprennent pas leur enfermement. Leurs journées sont rythmées par une multitude de soins auxquels ils consentent peu, ou pas du tout. En face d’eux, le personnel soignant, en blouse blanche, administre les traitements et assure le bon déroulement de la vie quotidienne. Isolement, consultations, neuroleptiques, sédatifs et contention font partie de la cure mais servent aussi à faire respecter un règlement qui s’immisce dans l’intimité des pensionnaires et ordonne tous les détails de l’existence quotidienne. Le rôle de chacun est parfaitement défini, et la grande machine institutionnelle accomplit son œuvre de réadaptation des malades.

Aux côtés des patients et des médecins, sans manichéisme, Sainte-Anne, hôpital psychiatrique souligne la crise de la psychiatrie hospitalière française : Sainte-Anne n'est pas une exception dans le paysage psychiatrique français, ni un cas extrême, le manque criant de moyens financiers et humains implique une cadence infernale, un flux permanent de malades, qui ne permettent pas au plus consciencieux des soignants de faire correctement son métier. Dans ce couloir coupé du monde extérieur, chacun essaye de sauver sa peau : le patient, reclus et seul, attend tant bien que mal que le temps passe pour recouvrer sa liberté, pendant que le médecin se bat contre la maladie mentale, un mal qui lui échappe, et qu’il tente à tout prix de dominer."

jeudi 6 mai 2010

L'art Brut Japonais

Une belle exposition jusqu'au 2 janvier 2011 à ne pas manquer à la Halle Saint Pierre.
Les styles très variés et aboutis de ces créateurs qui travaillent l’accumulation ou la répétition interrogent sur la notion de l'art brut, inventé en 1945 par le peintre français Jean Dubuffet. "L’art brut ne fait pas système. Il ne se résume pas à un style ou à un nombre limité de procédés, même si chaque création qui en relève fonctionne selon le principe d’un auto-ressourcement permanent. Sa cohérence doit être cherchée ailleurs. Du côté du décalage productif qui toujours le caractérise." Jean-Louis Lanoux.
Le lien fait entre la maladie de ces artistes et l'art brut questionne également... Entre reconnaissance et stigmatisation, cette mise en scène de l'Outsider Art in Japan interpelle.

lundi 3 mai 2010

Lucian Freud - L'atelier

Le Centre Pompidou présente, jusqu'au 19 juillet 2010, l'oeuvre de Lucian Freud en suivant le fil rouge de son atelier,"espace réflexif", "qui porte en lui la métaphore de la peinture". De son travail, autoportraits, représentation de corps nus, émane une étrange étrangeté : "La matière peinture fonctionne comme la chair".
Un artiste qui ne laisse pas indifférent.

dimanche 2 mai 2010

Philosophie

Raphaël Enthoven reçoit Julie Henry autour d'une réflexion sur l'esprit et le corps. Emission en rediffusion sur Arté pendant 7 jours !

samedi 1 mai 2010

"Le corps handicapé, vivre après l'accident" - LeMonde.fr

A l'hôpital de Garches, des patients apprennent à vivre avec le handicap. Ce reportage interactif, "Le corps handicapé, vivre après l'accident", pose des mots simples sur une situation qui ne l'est pas. Des témoignages sensibles et authentiques, en portraits croisés, dans la continuité du précédent web-reportage réalisé par le Monde, “Le corps incarcéré”, sur l'emprisonnement.

Moniq Robert

Le travail de la plasticienne Moniq Robert ne laisse pas indifférent. L'artiste, crée de manière instinctive, livre sans détour la violence qui est en elle, bouleverse et dérange.
La forme se trouve par l'acte de création, les mots viennent plus tard.

"Pour être reconnue et aimée, j'ai fini par prendre la pause exigée. Et c'est ainsi qu'à mon insu, dans les plus petits gestes de la vie quotidienne et jusqu'à cette prise de conscience surprenante, j'ai vécu femme et terroriste."

Thomas de la Pinta



Ne pas manquer l'exposition à l'Espace culturel l'Hermine à Sarzeau (56370 - Rue Père J.M. Coudrain) du 3 au 29 mai. Vous y verrez de nouvelles gravures de Thomas de la Pinta ainsi qu'un travail en commun avec Benoit Lélias en Sculpture. Le vernissage est prévu pour le lundi 3 mai à 18h.