Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

dimanche 18 août 2013

La consolante - Anna Gavalda

L'écriture de ce roman est un peu difficile à suivre au début. Anna Gavalda nous déstabilise par des phrases décousues, un style qui n'en a pas l'air. L'auteur nous entraine ainsi dans le tourbillon de son personnage principal ; confus, perdu, il cherche son chemin. Et puis arrive une évidence, une simplicité sur comment construire sa vie.
J'ai aimé cette histoire unique et universelle. Je me suis laissée porter, je m'y suis retrouvée et j'ai vibré au fil des sentiments de ces personnages à la foi vrais et fantasques.

"... ce qui vous échappe ou vous dépasse, dessinez le. Même mal, même grossièrement. Vouloir dessiner quelque chose c'est être obligé de s'immobiliser pour l'observer, et observer, vous verrez, ce sera déjà comprendre...". 
Charles Balanda

Aucun commentaire: