Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

jeudi 1 juillet 2010

Pédopsychiatrie

Plongée dans l'"étude des premiers tracés et des premières représentations graphiques de l'enfant en relation avec la dynamique relationnelle"...
video
Notez que l'espace trace de la feuille est investi, par cet enfant de 21 mois, d'une rythmicité choisie faite de balayages (interprétable comme les représentations maternelles, le mouvement pulsionnel rencontrant un objet interne qui permet l'échange), de pointillages (point d'attache de l'objet d'amour interne et prémisses de la distinction du dans et du dehors) et de courbes (tentative de figurer une première relation à distance) préfiguratifs de la forme rayonnante qui est à l'origine du bonhomme têtard. Quel génie !

Aucun commentaire: