Evoluant au fil du temps, de mes humeurs et de mon travail artistique, ce blog est pour moi, comme la peinture,
un espace de liberté, un autre lieu d'expression et de partage.

dimanche 25 octobre 2009

La liste noire

La performance de Manuela Centrone est comme un cri silencieux, une douleur sourde sortie de l'intérieur. Le signifiant, signifié par cette "créatrice d'image", résonne en moi, comme un appel. Cet espace transitionnel du dedans-dehors, ravive un questionnement qui m'est très personnel...
Interagir avec mes oeuvres me permet d’amplifier leur signifié, de leur donner un surplus de sens. (...) Mon corps, mes « artefacts » et leur relation-interaction dans le temps et dans l’espace sont le centre de ma recherche artistique. La performance me permets d’approfondir les forces d’attraction et répulsion qui s’engendrent à l’intérieur du trinôme Artiste-Objet-Public, quand la jouissance de l’oeuvre n’est plus statique mais deviens dynamique ; quand l’artiste sort de son atelier et l’objet tombe du socle".

Aucun commentaire: